Joy & Glory

| 20:00 | Strasbourg | Musée d'Art moderne et contemporain
| 20:00 | Guebwiller | Les Dominicains de Haute-Alsace
| 19:00 | Vendenheim | Espace culturel

Doux contrastes

Elle chante la mélancolie de sa voix profonde et livre des titres empreints d’intimité, parfois de douleurs mais jamais dénués de lumière. Elle, c’est Audrey Braun, musicienne folk qui fonde autour de son projet Joy & Glory un univers d’une douceur rare.

Depuis plus de 10 ans, Audrey Braun porte dans ses valises un amour sans limites pour la folk et les productions contrastées où la douleur et la tendresse ne cessent de s’entrechoquer. En marge des groupes Tis et Secretive dans lesquels on retrouve les mêmes aspirations musicales, Audrey Braun a souhaité construire son propre univers à travers Joy & Glory, formation à géométrie variable mais toujours attachée à une certaine mélancolie. Rassemblant tantôt voix, guitare et violoncelle, tantôt deux voix, une guitare, un violoncelle, un violon et une batterie, Joy & Glory offrent des perspectives toujours différentes aux compositions d’Audrey Braun, qui se sculptent et s’affinent au fur et à mesure des saisons. Après une année 2014 riche de rencontres et d’aboutissements – première partie de Yodelice à La Laiterie, victoire au tremplin Décibulles, tournée et EP –, Joy & Glory compte bien continuer sur sa lancée en cette année: Un album devrait sortir, donnant suite à un premier EP où l’assurance, la fragilité, le rêve et la réalité fondent les contours d’une musique hypersensible. (C.B.)

Photo : Laurent Khram Longvixay

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Clean City
Théâtre | Strasbourg | 15 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016

Szenik sur facebook