Informations pratiques

Le concert au Parc de Champagne à Reims est dans le cadre du festival La Magnifique Society

Renseignements sur le site de La Cartonnerie: http://www.cartonnerie.fr/

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Metz - Les Trinitaires
www.trinitaires-bam.fr
Renseignements : +33 (0)3 87 20 03 03
Comment s'y rendre ?

Strasbourg - La Laiterie
www.artefact.org
Renseignements : +33 (0) 3 88 23 72 37
Comment s'y rendre ?

Reims - Parc de Champagne
Comment s'y rendre ?

Fishbach

| 20:30 | Metz | Les Trinitaires
| 20:00 | Strasbourg | La Laiterie
| 14:00 | Reims | Parc de Champagne

Un « poisson » lunaire

Quand le soleil se couche apparaît alors Fishbach, l’elfe de la nuit, qui recouvre les hommes et la nature de son voile poétique. 

Elle semble tout droit sortie d’un tableau de Caspar David Friedrich. De ces personnes qui plongent dans les profondeurs des montagnes et des vallées dessinées par le peintre, et se laissent porter par le pouvoir du silence.
Fishbach est la révélation de ce début d’année. Son visage grave et pâle comme la lune rayonne sur toutes les affiches et fascine les passants. On ne sait s’il évoque un esprit rebelle ou songeur. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il dégage quelque chose de mystique. Ce jeune personnage prend les chemins de traverse et assume son côté obscur. Dans sa musique, Fishbach adresse sans ambages toutes les choses qu’elle croise sur son chemin et n’exclut aucun thème : des histoires romantiques sombres, la mort, les attentats de Paris… De manière à la fois crue et poétique, elle arrive à créer une sorte de « danse mélancolique » : une mélodie qui peut faire chanceler les jambes et s’embuer les yeux. Dessus se pose alors sa voix vibrante, qui allume une étincelle et s’instille dans nos pensées. Ainsi, on retrouve la métaphore ichthyenne (relatif au poisson, de son nom de famille Fischbach, « rivière aux poissons ») : la chanteuse fait mordre son public à l’hameçon de ses textes mélodieux, pour qu’ils s’en imprègnent au plus profond d’eux-mêmes. Cela vous paraît kitsch ? Il n’en est rien. Car avec sa musique pop – électro – variété, inspirée de ce qu’écoutait ses propres parents, Fishbach bâtit un pont entre la fraîcheur d’une clarté matinale et l’obscurité chaude d’un soleil couchant. (J.L.)

Photo © Mathieu Zazzo

Bonus

Ma voie lactée de Fishbach 

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Baal
Théâtre | Strasbourg | 4 avril 2017
Le Mouvement de l'air
Danse | Strasbourg | 4 avril 2017
Celles qui me traversent
Danse | Strasbourg | 4 avril 2017
Baal
Théâtre | Strasbourg | 5 avril 2017
The Tiger Lillies
Rock Pop Electro | Zürich | 7 avril 2017
Tosca
Classique | Baden-Baden | 13 avril 2017
Les Troyens
Classique | Strasbourg | 15 avril 2017
Les Troyens
Classique | Strasbourg | 17 avril 2017
Toutes les invitations

Szenik sur facebook