La société coréenne passée à la loupe
Magazine | Dans le Rhin Supérieur

La société coréenne passée à la loupe

Expositions, spectacles, contemplation, immersion… Découvrez la Corée d’aujourd’hui à lumières d’artistes français et coréens.

Séparés par 9 000 km, l’année 2015-2016 célèbre leur coopération et leur amitié…
La France et la Corée fêtent cette année leur 130ème anniversaire, marquant le début des relations diplomatiques entre les deux pays. Plus de 150 manifestations culturelles sont organisées en France, avec la volonté de valoriser la richesse et la diversité des deux pays. szenik s’est plongé dans le programme pour vous sélectionner 4 grands événements à retrouver dans notre région, dont un moment fort d’immersion culturelle presque totale, à expérimenter aux Dominicains de Haute-Alsace
Entre expositions, spectacles et concert, soyez prêts à embarquer pour « le pays du matin calme » !

Expositions : images et photographies à contempler et déchiffrer

Saisir la vérité de l’instant, d’un visage, d’un paysage, c’est le credo de la photographie, qui prend une place toute particulière pour cet événement culturel. Quoi de plus parlant pour exprimer l’autre culture, la comprendre et l’appréhender ?

 

Photo : Hein Kuhn Oh

C’est par ce biais que La Chambre et le Maillon participent aux festivités, dans l’exposition Turbulent Transition qui se déroule en deux temps, à la Chambre, puis au Maillon jusqu’au 4 mai. Qu’il s’agisse d’artistes contemporains ou d’images d’archives, de portraits ou de paysages urbains, toutes les photographies tendent vers un même constat sur la société coréenne : quels repères avoir aujourd’hui, après que les schémas traditionnels aient été bousculés par l’arrivée de la mondialisation ? Ce bouleversement, toujours d’actualité, a laissé place à une « transition turbulente », reflet d’une société en proie au doute, à l’angoisse et en quête d’identité…

 

 

Céline Straumann, Self Portray Subway, Seoul

 


Le CEAAC a souhaité également rendre hommage à ce pays en présentant les travaux de 20 artistes français et coréens ayant participé à des résidences croisées entre le CEAAC et le National Art Studio de Changdong et Goyang. Regroupées dans l’exposition Now Watching, à voir jusqu’au 22 mai, ces œuvres abordent le thème de l’identité, qui cette fois-ci n’est pas « perdue », mais « enrichie ». Tradition et modernité se fondent et se nourrissent mutuellement, pour créer une société… nouvelle, forte de ses acquis.


Outre le fait de saisir l’essence de l’Autre et de sa culture, ces expositions s’ancrent plus largement dans une vision de l’art contemporain dans un espace mondialisé : comment les artistes, de part et d’autre du globe terrestre, se représentent-ils ce nouveau monde ? Une réponse qui propose des lectures multiformes, à voir en images, et qui ne laisse pas indifférent.

Spectacles : immersion dans le quotidien de l’Autre

Vivre chez l’Autre le temps d’une soirée, sentir, voir et participer à ce qu’il fait dans son quotidien : c’est ce que proposent deux spectacles à Bâle et à Guebwiller, aussi audacieux l’un que l’autre dans leur approche.

Commençons d’abord par un petit avant-goût à Bâle avec Dancing Grandmothers, à la Kaserne Basel le 14 avril. Le projet est pour le moins original, comme l’annonce le titre : sur scène, douze grands-mères coréennes dansent. « Un peu n’importe comment », ou plutôt, « spontanément ». C’est en réalité un portrait, dansé, d’une génération à travers l’histoire des corps, qui témoigne des modes de vie de la Corée. La chorégraphe, Eun-Me Ahn, est allée encore plus loin dans l’immersion en projetant, derrière ces grands-mères, des séquences vidéo d’autres femmes coréennes dansant, qu’elle a réalisées avec sa caméra lors d’un voyage en Corée. Alliant images et corps, d’ici et de là-bas, ce spectacle-documentaire offre une lecture tendre et subtile du quotidien de ces femmes.

 

Teaser Dancing Grandmothers à la Kaserne Basel



Pour finir ce petit tour d’horizon, szenik vous propose une soirée intense en émotions.

 

Une plongée au cœur… d’une cérémonie chamanique par des habitants de l’Île de Jindo.

Cette île, isolée de la péninsule coréenne, a conservé jusqu’aujourd’hui ses rîtes ancestraux, célébrant les Dieux et les ancêtres par la musique. Sur scène, une vingtaine de membres de la communauté de Jindo (chamanes, danseuses, chanteuses et musiciens) nous invitent à découvrir et vivre un rite funéraire chamanique. La cérémonie consiste à purifier l’âme du défunt pour l’aider à passer dans l’autre monde. Dans un décors dominé par le blanc et chargé d’offrandes et d’objets symboliques, planté au cœur de la somptueuse Nef des Dominicains, les protagonistes mêlent chant, danse et musique tout en s’animant autour d’une interminable bande de tissu blanc, symbolisant la route qui sépare le défunt de l’autre monde… Une beauté singulière naît de ces gestes solennels, et transforme cette soirée en expérience sensible et esthétique absolument inédite. Rendez-vous le 8 avril prochain ! (M.G) 

Teaser Cérémonie Chamanique aux Dominicains



VOS RENDEZ-VOUS
Turbulent Transition#1 jusqu’au 4 mai au Maillon (Strasbourg)
Turbulent Transition#2 jusqu’au 24 avril à La Chambre (Strasbourg)
Now Watching jusqu’au 22 mai au CEAAC (Strasbourg)
Dancing Grandmothers le 14 avril à 20h à la Kaserne (Basel)
Cérémonie Chamanique le 8 avril à 20h30 aux Dominicains de Haute-Alsace (Guebwiller)


Plus d’infos
Le site de l’Année France-Corée 2015-2016




Publié le : 23.03.2016 Mots clés : Année France-Corée - Corée
Partager
Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
2666
Théâtre | Strasbourg | 11 mars 2017
2666
Théâtre | Strasbourg | 12 mars 2017
Le Songe d'une nuit d'été
Théâtre | Colmar | 15 mars 2017
Triptyque
Danse | Luxembourg | 17 mars 2017
Les ombres blanches
Danse | Strasbourg | 18 mars 2017
The Bix Six / Martin Grubinger
Classique | Zürich | 18 mars 2017
Toutes les invitations

Szenik sur facebook