Les expos de la saison / Août-Septembre 15
Magazine | Dans le Rhin Supérieur

Les expos de la saison / Août-Septembre 15

Visuel : Marlene Dumas, The Teacher (Sub A), 1987.Photo: Peter Cox, © 2015, ProLitteris, Zurich

Sur szenik, on se consacre évidemment au spectacle vivant, mais on n’en reste pas moins attaché à toutes les formes de création. Alors si vous partez en balade dans le Rhin Supérieur pour découvrir l’un des spectacles de notre sélection, voici de quoi prolonger le plaisir. De Karlsruhe à Bâle, szenik a recensé quelques expositions à ne pas manquer ces prochaines semaines dans la région.

En collaboration avec le magazine Zut!

 

Suisse

Basel | Museum für Gegenwartskunst
Frank Stella
> 30.08.15
On l’oublie un peu, mais l’Américain Frank Stella a suscité la polémique à ses débuts : « Ce que vous voyez est ce que vous voyez. » C’était sa manière de botter en touche, mais aussi de rompre avec l’art conceptuel. Ce que nous voyons aujourd’hui, c’est un art sensible et affectif qui joue des formes et des couleurs pour dire simplement ce qu’il est : vital et grave à la fois. (E.A.)

 

Hans Arp, Configuration (Nombril, chemise et tête), 1927/1928 © 2015, ProLitteris, Zurich. Foto: Öffentliche Kunstsammlung Basel, Martin P. Bühler
Basel | Schaulager
Future Present
13.06.15 > 31.01.16
Future Present est un état des lieux de l’extraordinaire collection d’art contemporain de la fondation Emanuel Hoffmann. Créée en 1933 par Maja Sacher, elle est à l’origine du Schaulager, initialement conçu pour conserver la collection allant de Delaunay à Beuys en passant par Dalí. L’exposition sur 4 300 m2 appuie son regard audacieux et résolument tourné vers l’avenir. (V.S-G.)

Basel | Museum Tinguely
Haroon Mirza/hrm199 Ltd.
> 06.09.15
Le titre de l’exposition est le nom de l’atelier de l’artiste qui y développe des œuvres sensorielles et collaboratives. Sa dernière réalisation, Duet for a duo, qui intègre des sons d’Alexandre Calder et Tinguely, condense les deux aspects – sensorialité et collectivité – de son travail. (V.S-G.)

 


For Whom the Bell Tolls, 2008 © Marlene Dumas - Photo: Peter Cox, © 2015, ProLitteris, Zurich
Riehen-Basel | Fondation Beyeler
Marlene Dumas
> 06.09.15
Depuis plus de 40 ans, l’artiste Sud-africaine peint la souffrance physique et psychique. Des portraits souvent en gros plan, à la fois doux et terribles, dont la vision tient souvent du cauchemar. Des personnages isolés, connus ou inconnus, qui évoquent la tristesse du monde et provoquent la sidération. Des œuvres qui font d’elle une des artistes contemporaines les plus influentes, et que la fondation réunit ici en une imposante et nécessaire rétrospective. (S.D.)

 

Allemagne

Baden-Baden | Museum Frieder Burda
Heinz Mack. Licht Schatten
> 20.09.15
L’exposition met à l’honneur le traitement spécifique de la lumière du fondateur et théoricien du groupe ZERO : rayonnante, discrète ou cachée, elle est tour à tour en jeu dans les reliefs de ses sculptures abstraites, dans ses œuvres cinétiques ou ses créations Land Art. (V.S-G.)

 

 
Visuel : Ryoji Ikeda
Karlsruhe | ZKM
Globale
> 17.04.16
Le Centre d’art et de technologies des médias se lance dans une mission colossale : faire le point sur l’impact de la mondialisation et du numérique sur la culture. Expositions, symposium, performances, concerts pendant 300 jours, avec notamment cet été des installations de l’immense compositeur et artiste numérique Ryoji Ikeda (jusqu’au 9 août) et une expo sur le lien entre jeux vidéo et société contemporaine (à partir du 11 août). Un programme qui s’annonce stimulant et pertinent. (S.D.)

Karlsruhe | Staatliche Kunsthalle
Karoline Luise von Baden, Die Meister-Sammlerin
> 06.09.15
Plongée au cœur des Lumières avec l’exposition consacrée à Caroline-Louise de Bade (1723-1783). La princesse a su constituer, à une époque où l’art était réservé aux hommes, une collection magnifique grâce à un réseau de correspondants à travers l’Europe toute entière. Cette grande exposition présente non seulement 200 tableaux ayant fait partie de son Cabinet de peinture – Rembrandt, Chardin, van Dyck, excusez du peu ! –, mais aussi bon nombre d’œuvres qui lui ont permis d’affiner un goût pourtant déjà sûr. (E.A.)

 

Vigilism, Idumota Market, Lagos 2081 A.D., illustration for the Ikiré Jones Heritage Menswear Collection, 2013 © Courtesy Olalekan and Walé Oyéjidé
Weil-am-Rhein | Vitra design Museum
Making Africa
> 13.09.15
L’Afrique enfin présentée comme terre créatrice ! L’exposition montre comment le travail des designers et artistes africains accompagne et parfois devance les changements politiques et économiques du continent. Making Africa révèle l’Afrique comme un territoire où les artistes posent des questions cruciales et proposent des solutions que les autres continents commencent à observer avec intérêt. (S.D.)

 

Frankreich

Colmar | Espace d’art contemporain André Malraux
Marc Couturier
> 27.09.15
Marc Couturier est un artiste croyant. Sa création s’enracine dans une expérience mystique survenue en 1984. Si le vocabulaire formel qu’il emploie dans ses oeuvres est issu du minimalisme et de l’art conceptuel, l’artiste y insuffle une dimension symbolique souvent relevée par ses exégètes comme un désir de faire advenir le sacré. L’œuvre d’art serait alors une hiérophanie. (F.A.)

Haguenau | Espace Saint-Martin
Métamorphose(s), dialogue entre patrimoine et création
> 06.09.15
Les musées haguenoviens et la Fédération des métiers d’art d’Alsace proposent de confronter des objets anciens à leurs interprétations contemporaines. Comment peut-on réinvestir un héritage artistique ? La céramique, en bonne place dans les collections muséales, est à l’honneur. Cet art du feu bénéficie aujourd’hui d’un regain d’intérêt de la part des créateurs. (F.A.)

 


Der Berliner Reichstag war eine Ruine, 1958
Strasbourg | La Chambre
Wirtschaftswunder
19.08.15 > 30.08.15
Les œuvres du photographe Josef Heinrich Darchinger offrent un regard documentaire, presque sociologique sur l’Allemagne d’après-guerre, alors déchirée. Le reporter s’attache à rendre les détails de la fièvre reconstructrice qui s’est emparée du pays dans les années 50-60, faisant écho au titre de l’exposition signifiant « miracle économique ». Des images en couleur, entre bouillonnement et perdition. (L.B.)

Wingen-sur-Moder | Musée Lalique
Le verre au quotidien
> 01.11.15
Il y a de cela plus de 600 ans, le Moyen-Âge voyait naître au tréfonds des Vosges du Nord la tradition verrière. Des siècles plus tard, en 1921, René Lalique implantait son industrie sur cette même terre. Au travers de vestiges archéologiques, de tableaux, de plans, d’objets témoins de ce riche passé, le musée Lalique retrace l’héritage verrier technique et usuel d’une région façonnée par l’exploitation du précieux alliage. (C.T.)

 

Strasbourg | MAMCS
Listen to the Quiet Voice
> 31.10.15
Philippe Lepeut (installé en Alsace depuis 2002) développe depuis les années 1990 une démarche artistique sans hiérarchie de genres, assumant pleinement le titre d’ « artiste intermédia » L’exposition révèle son activité d’artiste (avec une installation, une pièce sonore, des photographies et des dessins) et d’éditeur (donc de « passeur de l’œuvres des autres »), et se veut une réflexion sur le langage et ses impossibilités, un voyage à travers le livre et le son.

 

Publié le : 07.08.2015 Mots clés : Art - Artistes Rhin Supérieur
Partager
Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires