« Je veux comprendre…»
Magazine | Portraits / Rencontres

« Je veux comprendre…»

Falk Richter, auteur et metteur en scène brillant du théâtre allemand, collabore cette année avec le TNS. Aux côtés de Stanislas Nordey, directeur, metteur en scène et acteur du théâtre strasbourgeois, il écrit actuellement Je suis Fassbinder. Pièce singulière et indéfinissable, où les références à Rainer Werner Fassbinder et à l’actualité seront sans nuls doutes omniprésentes. 

Falk Richter est né à Hambourg en 1969 d’une famille bourgeoise. Un milieu avec ses codes et sa rigueur, où tout écart de pensée est critiqué. Ainsi Rainer Werner Fassbinder, cinéaste phare du cinéma allemand des années 60-70, considéré comme « terroriste » par ses parents, le rend passionnant aux yeux du jeune Falk Richter. Ce dernier, dont une rétrospective du cinéaste le perturbe, décide de se tourner vers le théâtre et entre à l'école de mise en scène de Hambourg. Depuis 1994, il travaille pour de nombreux théâtres nationaux et internationaux renommés, notamment comme le Deutsches Schauspielhaus à Hamburg, la Schaubühne à Berlin, le Maxim Gorki Theater à Berlin, l’Opéra national d’Oslo, le Toneelgroep à Amsterdam, le Théâtre national de Bruxelles ou encore le festival d’Avignon.

Plus que metteur en scène, Falk Richter écrit. Avec sa plume acéré, il mélange la poésie à la politique et pose un regard interrogateur sur le monde qui l’entoure. « J'écris depuis 20 ans maintenant et le centre de mon propos s'est déplacé avec les années. L'écrit fait partie de ma vie. Mon texte, c’est moi. Tout ce qui arrive dans ma vie se transformera en texte. C'est personnel et politique. » * Ses pièces sont des objets mouvants qui amènent à réfléchir et à se poser des questions sur ce monde en perpétuel mouvement. Témoins d’une actualité brûlante, ses écrits sont traduits dans plus de 30 langues et sont joués dans le monde entier. De la propagande politique liée à la manipulation des médias dans Hôtel Palestine, à la pression de l'entreprise destructrice de l'individu dans Unter Eis, aux travers de notre société hyper-médiatisée dans Dieu est un DJ, l’actualité nourrit Falk Richter. Son théâtre reste cependant très personnel avec une part d’autofiction importante. Loin du théâtre documentaire, Richter ne cherche pas à dénoncer, seulement à comprendre.

« Je pars toujours de ce qui m’intéresse le plus à un moment précis. Je veux comprendre le monde dans lequel je vis, je veux comprendre comment fonctionne notre système politique, notre système économique et comment il détermine les hommes qui en font partie, comment il oriente leurs modes de pensée et leurs sentiments. (…) Je me considère comme un chroniqueur de mon époque, je fais un travail de sismologue et me demande : comment, dans notre société, la façon de penser, de sentir, de communiquer, est-elle en train de se déplacer ? À quelles incertitudes, à quels nouveaux devoirs les hommes sont-ils exposés dans des sociétés occidentales complexes ? Quels désirs les animent, quelles peurs ? Quelle est leur représentation du bonheur ? »

 

Stanislas Nordey et Falk Richter ©Jean-Louis Fernandez

Depuis janvier 2015, Falk Richter est artiste associé au projet du TNS où il a présenté Small Town Boy et travaille actuellement avec Stanislas Nordey sur Je suis Fassbinder, dès le 4 mars au TNS. Une collaboration naturelle entre les deux hommes qui partagent une même vision du théâtre « frontal » et une parole en prise directe avec les questionnements de la société contemporaine. 

« Nous cherchons tous deux à traiter théâtralement les discours et les conflits politiques et sociétaux d’aujourd’hui d’une façon personnelle, poétique et radicale, afin d’agir avec les moyens de l’art sur le débat politique d’une société. Je suis pour un théâtre qui s’implique toujours dans les questions sociales urgentes. Et Stanislas est à la fois un grand ami et un partenaire artistique qui me donne du courage, me défie et me provoque et me donne de très bonnes occasions de concrétiser mes idées. »

 

Stanislas Nordey et les acteurs de Je suis Fassbinder ©Jean-Louis Fernandez

Dans Je suis Fassbinder, création à quatre mains, le texte n’est pas encore écrit, mais s’écrira tout au long des répétitions pour coller au plus près de l’actualité et de l’époque. Pour cela Falk Richter écrit au présent, s’inspire de l’actualité, de ses obsessions et des acteurs qui l’accompagnent, avec pour fil rouge l’héritage de Fassbinder. Comment réagirait Fassbinder aujourd’hui face à notre société ? Comment prendrait-il position face à ce monde ? Qu’est-ce que faire du théâtre aujourd’hui ? Que peut-on s’autoriser à faire, à dire ? Rainer Werner Fassbinder, décédé en 1982 à l’âge de 37 ans, est une figure majeure pour Falk Richter et le paysage cinématographique allemand. Le cinéaste a tourné une quarantaine de films et écrit une dizaine de pièces de théâtre avec toujours un intérêt accru pour les débats politiques, les conflits sociaux et les travers de la société de son époque. Comme une certain Falk Richter aujourd’hui. Artiste passionné et passionnant, qui écrit pour comprendre et met en scène pour s’exprimer. (A.M.)

 

Je suis Fassbinder au Théâtre National de Strasbourg :
Les 4 et 5 mars à 20h
Le 6 mars à 16h
Les 8, 9, 10, 11, 12 mars à 20h
Les 15, 16, 17, 18 et 19 mars à 20h

 

*Retrouvez l’intégralité des citations sur le site de Falk Richter 
Photos : Jean-Louis Fernandez

Publié le : 17.02.2016
Vous aimerez aussi

Partager
Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

NL Inscription

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

HOPL'AWARDS 2017 : VOTEZ !

Szenik sur facebook

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Aufgang
Rock Pop Electro | Mulhouse | 30 septembre 2017
Celles qui me traversent
Danse | Mulhouse | 4 octobre 2017
MUSICA / L'orchestre d'hommes-orchestres
Jazz | Ostwald | 5 octobre 2017
En dessous de vos corps…
Théâtre | Colmar | 5 octobre 2017
The Great Tamer
Danse | Basel | 8 octobre 2017
Nijinsky
Danse | Baden-Baden | 13 octobre 2017
Shechter/Arias
Danse | Basel | 15 octobre 2017
Lucio Silla
Classique | Basel | 16 octobre 2017
Toutes les invitations