FARSe 2017 : festival des arts dans la rue de Strasbourg
Magazine | Retour sur...

FARSe 2017 : festival des arts dans la rue de Strasbourg

Du 11 au 13 août 2017, Strasbourg a accueilli 33 compagnies de spectacle et de théâtre de rue, venues d’Espagne, de Belgique, de Suisse et de France. En tout, près de 70 représentations en 3 jours, dans les rues et sur les places de la ville. Une troisième édition 2017 du FARSe plus ambitieuse et réussie que jamais !

 

Pendant les trois jours du FARSe 2017, une partie de l'équipe de szenikmag a installé son bivouac à Strasbourg, à la rencontre des compagnies et des artistes qui ont par la magie de leurs propositions artistiques réenchanté la ville.

Nous reprenons ici les publications réalisées au fil du festival des arts dans la rue et publiées, souvent en direct, sur notre page Facebook. 

 

Jeudi 10 août 2017 : J-1

 

Interview avec Ali Salmi, directeur artistique du festival des arts dans la rue de #Strasbourg, dans la Cour du FARSe (école Pasteur, rue des Veaux), un des lieux où se retrouveront les artistes et les techniciens des compagnies, les bénévoles et le public pendant les 3 jours du festival. Un espace aménagé pour l'occasion par Art Puissance Art.

À quelques heures de l’ouverture de l’édition 2017 du Festival FARSe de Strasbourg, Ali Salmi évoque l’esprit et les grandes lignes de cette nouvelle édition prometteuse. 

Édition qui sera d'ailleurs la dernière qu’il dirige.
Comme prévu, après 3 années à mettre le FARSe sur orbite, il laissera dès 2018 la place à une nouvelle direction artistique, afin de se consacrer à nouveau pleinement à sa compagnie.

Gageons que la petite averse qui accompagne l’interview laissera la place au ☀️ ce week-end.

 

 

Vendredi 11 août 2017 : Jour J

 

Extraits déambulation et spectacle Les Tambours de la Muerte par la Cie TRANSE EXPRESS | Soirée ouverture du Festival FARSe de Strasbourg 

 

 

Samedi 12 août 2017 : deuxième jour du festival

 

Construire ensemble un phare éphémère de 20 m de haut avec Olivier Grossetete, artiste plasticien !

Dans le cadre du Festival FARSe 2017, rejoignez les équipe d’Olivier pour aider à la construction des structures en carton de ce phare, et dimanche 13 août 2017, après une journée d'assemblage et d’édification sur la Presqu’île Malraux, participez au grand final à 22h avec la mise en lumière de la structure. Quelques surprises et autres escalades en perspectives.

Depuis quelques années, cet artiste basée à Marseille, à pris l’habitude de construire des villes et des structures éphémères sur presque toute la planète. En juillet dernier, c’est à la Villette (Paris) qu’une ville utopique s'est élevée provisoirement.
Chaque nouveau projet est l'occasion pour lui et les participants de vivre des aventures humaines singulières.

 

Si les arts de la rue sont présents depuis 18 ans dans le cadre des festivités d'été à Strasbourg, le FARSe n'en est qu'à sa troisième édition. Une édition qui monte en puissance cette année encore.

Mathieu Cahn, adjoint au Maire en charge de la politique événementielle confirme l'envie de Strasbourg.eu de continuer à faire grandir ce festival des arts dans la rue. Avec l'ambition de le placer dans les 5 premiers festivals d'arts et de spectacles de rue en France.

En attendant, c'est d'ores et déjà une formidable occasion de voir des formes très variées de spectacles à ciel ouvert et de découvrir la ville autrement. L'occasion de partager de beaux moments d'émotions.

 

 

Extrait du spectacle Landscape(s) #1  par la Cie La Migration capté et diffusée en facebook live.

Magnifique !! Planant. un vrai voyage ! À voir absolument. Dernière représentation ce samedi à 18h, square Louise Weiss (Petite France).

 

Nous avions envie d’en savoir plus sur cette jeune compagnie et sur la naissance de cette pièce d’une si belle et forte poésie. Ce n’est pas sans raison que nous évoquons au détour de la conversation : John Cage, « le funambule » de Jean Genet, Beckett, le landart, la danse… Les petits riens, le rapport au temps, au rituel, la tension des corps et leurs silences…


Tout à l’air l’air ici si simple. Si évident. Ce qui demande évidemment le plus de travail…
Ce spectacle est un vrai beau voyage qui nous emporte loin. Et loin dedans nous aussi. Beau comme un paysage qui se révèle en marchant… lentement.


Bravo et merci à la Cie La Migration : Marion Even, metteure en scène, Quentin Claude, interprète et créateur des structures, Gaël Manipoud, interprète, et Jean-Christophe Feldhandler, musicien et compositeur.


Nous allons quant à nous être très attentif à cette compagnie dans les années qui viennent et vous invitons à faire de même.

 

 

Cie Kumulus | Les Squames...


Bousculer le réel. Surprendre. Interroger. C'est aussi ça le Festival FARSe de Strasbourg !!
Filmé en facebook live dans les conditions d'un promeneur en ville, un samedi après-midi.

 

 

Dans la Cour du Lycée Jean Sturm, la Farest - Fédération des artistes de rue du Grand Est,  a installé un bel endroit convivial. Où se poser, voir des spectacles de compagnies de la région, manger, boire et se causer 👍 😎

Marion Battu, coprésidente de la FAREST nous accueille, avec le sourire comme tout le monde ici et dans le Festival FARSe à Strasbourg . L'occasion aussi d'évoquer la fédération et le développement des compagnies dans la région. Et au-delà !

 


Après les spectacles des compagnies de la région et le Kabar à 19h, dans la Cour du Farest - Fédération des arts de la rue du Grand Est, les artistes fêtent une vision 🎉  et ouverte, voire élargie, du Grand Est 👍 😉

La fête continue avec l'arrivée de Vladimir Spoutnik... Mais là, pour en voir plus, il faut revenir demain.

 

 

Fin de la deuxième journée au Festival FARSe de Strasbourg en beauté ! En apesanteur ! Quelle journée magnifique.


Voici un extrait du début du spectacle Sodade par le cirque Rouages, juste pour vous donner envie d'aller le voir ce dimanche soir à 21h, place Kléber. Un pur moment de poésie.
Les roues comme une métaphore du temps qui file et les corps en équilibre, tendus vers quelqu'un.e. Mais tout glisse. Passe.


De très très belles émotions. Ce ne sont pas les spectateurs enthousiastes, sur la place Kléber, noire de monde ce soir, qui me contrediront.


Faut-il préciser que les images captées ne sont jamais aussi fortes que ce que l'on éprouve en étant sur sur place ? Ce n'est pas pour rien que l'on appelle cela du spectacle vivant...

 

 

Dimanche 13 août 2017 : troisième et (déjà) dernier jour

 

Rencontre en direct de la place Kléber à Strasbourg avec Aurélien Prost, funambule et l'un des co-directeurs du Cirque Rouages. Le spectacle Sodade est magnifique. Un pur moment de poésie ! Dernier rendez-vous dans le cadre du Festival FARSe, ce dimanche, à 21h !! Venez 👍 😉  Et comme tous les spectacles du FARSe, c'est gratuit...

 

 

 

Les Kaleidophones | Cie Décor Sonore

Expérience d'écoute du paysage.
Avant d'écouter les paysages, écoutons Michel Risse, directeur de la Cie Décor Sonore.
L'installation est présentée jusqu'à ce soir au Parc Heyritz. Entrée libre. À expérimenter absolument !

 

 

La Cour du Festival FARSe.

L'un des deux lieux de rendez-vous des compagnies et du public. Se poser, se restaurer, se causer et profiter, comme maintenant, de l'occasion pour s'offrir une petite séance Juke Box avec Hélène et Ivan (Cie Mamaille) et plus tard dans la soirée, la fête avec Pat'mouille et ses mouillettes" (Cie Progéniture).

L'ambiance la nuit dans la cour du FARSe est très différente 🎉 , mais toujours aussi conviviale. 

 

 

 

Le phare du FARSe !!
Le chantier continue jusqu'à 22h. Toutes les mains sont les bienvenues !!
Rendez-vous sur les docks, Presqu'île Malraux à Strasbourg, pour aider à la construction, puis pour le spectacle de quasi clotûre du festival.

 

Sur la Presqu'île Malraux le phare du FARSe continue de s'élever au rythme d'un étage supplémentaire tous les 1/4h. Conçu par Olivier Grossetête, artiste plasticien, les cartons ont été assemblé par des dizaines d'habitant.e.s. Jusqu'au dernier moment.

Quelle hauteur atteindra ce phare éphémère ce soir à 22h au moment du début du spectacle ?

Au moment, où il sera mis en lumière. Puis, pris en main par Antoine Le Menestrel, artiste-escaladeur, où comme il dit plus justement : "danseur de façade". Comparse de longue date, partageant avec Olivier Grosstête le même esprit et le goût des aventiures humaines.

Nous avons éloigné Antoine Le Menestrel quelques minutes du chantier où il prête main forte, et vérifie la solidité de la construction 😉  pour l'interroger sur ses actions artistiques. Quand il prend "l’architecture comme partition chorégraphique".

Ce soir, il sera accompagné en outre par la voix de Coline Dutilleul. jeune et talentueuse mezzo-soprano belge qui accompagnera la chorégraphie de l'escaladeur poète.

 

Toujours sur la Presqu'île Malraux, sur les Docks à Strasbourg, le phare éphémère du FARSe s'est "allumé". Conçu par Olivier Grossetête, artiste plasticien, il a été fabriqué par des centaines d'habitant.e.s de la ville lors d'ateliers pendant les 3 jours du festival.

Spectacle avec la mezzo-soprano Coline Dutilleul et le "danseur de façade", Antoine Le Menestrel pour fêter la presque fin du festival.

Le phare restera en place jusqu'au mercredi 16 août 2017, jour où tout le monde est invité à venir le détruire. Le carton lui sera recyclé. Resteront alors les souvenirs d'une construction commune. Et la preuve une fois encore que des rêves peuvent se réaliser quand on on réunit nos énergies. Ensemble tout est possible...

 

 

En clôture du festival FARSe 2017 et en guise d'au revoir, Ali Salmi (Cie Osmosis) a offert une de ses pièces chorégraphiques "Waterfloor" au public, à l'équipe du festival et aux bénévoles. Après 3 années à la tête de la direction artistique, il laisse, comme prévu, la place à une nouvelle direction.

Avec cette publication s'achève également notre focus szenikmag consacré au FARSe, festival des arts dans la rue de Strasbourg. Nous espérons avoir pu vous faire partager quelques uns de nos enthousiasmes lors de ce festival.

Beaucoup de beaux moments et de belles découvertes cette année encore. Un seul regret : n'avoir pas pu voir tous les spectacles 😉  Mais c'est la règle pour chaque festival riche en programmation. Impossible de tout voir. Alors, choisir au gré des envies et des retrouvailles.

Merci à toutes et à tous pour vos encouragements via Facebook, vos "pouces bleus levés" et autres "coeurs rouges", vos partages nombreux et vos commentaires.
Merci aux artistes et aux compagnies pour leurs spectacles et leur disponibilité. Spéciale dédicace aux compagnies de la Farest - Fédération des arts de la rue du Grand Est.

À bientôt !

 

 

Mercredi 16 août 2017 : the FARe Away party 

 

Construit collectivement, détruit collectivement 😉  Joyeusement !

Avec la disparition du phare éphémère imaginé par Olivier Grossetête, artiste plasticien, s'achève vraiment l'édition 2017 deFARSe, festival des arts dans la rue de Strasbourg. Restent les souvenirs !!

 

"Le phare est mort. Vive le #FARSe !" 

Ali Salmi, directeur artistique du festival FARSe , chorégraphe et danseur (Cie Osmosis ).

Le temps d'un premier bilan sur l'édition 2017 du festival des arts dans la rue de Strasbourg.

 

 

Textes, photos, vidéos et entretiens : alain walther

 

Publié le : 20.08.2017
Partager
Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

La newsletter bimensuelle

NL Inscription

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Szenik sur facebook

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Mouton
Classique | Colmar | 20 décembre 2017
Colt Silvers & l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Rock Pop Electro | Strasbourg | 20 décembre 2017
Concert de Noël
Classique | Strasbourg | 22 décembre 2017
Francesca da Rimini
Classique | Strasbourg | 23 décembre 2017
Paquita
Danse | Baden-Baden | 27 décembre 2017
Hotel Paradiso
Théâtre | Lörrach | 30 décembre 2017
Khatia Buniatishvili & Kammerorchester Basel
Classique | Basel | 11 janvier 2018
Toutes les invitations