Informations pratiques

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Karlsruhe - Kulturzentrum Tempel
www.kulturverein-tempel.de
Renseignements : +49 (0) 721 55 41 74
Comment s'y rendre ?

Freiburg - Jazzhaus
www.jazzhaus.de
Renseignements : +49 (0) 761 349 73
Comment s'y rendre ?

Liza Da Costa & Hotel Bossa Nova

| 20:00 | Karlsruhe | Kulturzentrum Tempel
| 20:00 | Freiburg | Jazzhaus

Volte-face

Avec les musiciens de la formation de jazz Hotel Bossa Nova, Liza da Costa, auparavant première chanteuse du groupe Captain Jack, présente actuellement sur scène des musiques sud-américaines.

Quiconque se souvient de Liza da Costa avec sa coiffure des années 90, dansant sur scène en treillis, sera (agréablement) surpris de constater que la chanteuse a fini par atterrir en 2013. L’époque est bien révolue, où Liza da Costa sautillait sur le devant de la scène au son du groupe d’eurodance Captain Jack, dont elle était la première chanteuse. Avec la formation de jazz Hotel Bossa Nova, la chanteuse aux origines portugaise et indienne se fait plus discrète. Elle a gardé sa voix ferme et ardente, mais avec ses chansons sud-américaines elle entraîne désormais  son auditoire sur les plages du Brésil. Dans leur nouvel album Na Meia Luz, le groupe venu de Wiesbaden et da Costa créent un univers de jazz très particulier, grâce à une grande diversité mélodique, des soli tout en finesse et des chansons pleines d’émotion. L’ambiance et les rythmes changent, ils passent avec virtuosité d’une ballade romantique à une suite audacieuse.

Mots clés : Hotel Bossa Nova
Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Clean City
Théâtre | Strasbourg | 15 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016

Szenik sur facebook