Informations pratiques

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Basel - The bird's eye jazz club
www.birdseye.ch
Renseignements : +41 (0) 61 263 33 41
Comment s'y rendre ?

Ahimsa

Basel – Bird’s Eye Jazz Club
24 mai 2016 | 25 mai 2016 | Basel | The bird's eye jazz club

Jeter des ponts

Ahimsa s’est construit sur les points communs entre la musique indienne et le jazz : ces grands espaces d’improvisation.

Les points communs entre musique indienne et jazz mais aussi un grand respect mutuel: c’est ce sur quoi repose cette collaboration entre Neyveli S. Radhakrishna und Matthias Mueller. Née en 1999 un peu par hasard, elle s’attache à réunir deux cultures dans une même formation. Des années plus tard, Ahimsa a réussi à créer un univers sonore, qui réunit de manière homogène les forces et singularités de chaque tradition musicale et ouvre un vrai champ de liberté.
Le concert de Ahimsa s’incrit dans la semaine indienne, qui s’attache à montrer les points communs, justement, entre jazz et musique indienne. Deux « genres » qui sont des systèmes de composition reposant sur l’improvisation, dans lesquelles il existe évidemment de grandes différences mais dont les concerts de cette semaine montrent les passionnantes possibilités de combinaison.

Ahimsa
Neyveli S. Radhakrishna : double-neck violin
Matthias Müller : guitare
Udai Mazumdar : tablas

Les autres concerts de la semaine indienne au Bird’s Eye jazz Club

Swiss Indian Orchestra le 26.05.
Ahimsa Quartet featuring Dominique Di Piazza les 27 & 28.05

Mots clés : Musiques de monde
Pour en savoir plus

 

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016
Robin Hood
Danse | Basel | 26 décembre 2016

Szenik sur facebook