Informations pratiques

Festival International de Colmar

Du 03 au 14 juillet 2014
Colmar

Russie éternelle

Le Festival International de Colmar s’attache à l’un des plus grands chefs d’orchestre russes : Evgueny Sveltanov.

Après l’édition anniversaire de l’an passé, le chef d’orchestre et directeur artistique du festival Vladimir Spivakov reprend le cycle d’hommages à un grand artiste. Et pour s’inscrire dans la continuité d’une programmation consacrée à la Russie, il s’attache au grand chef d’orchestre, pianiste et compositeur Evgueny Sveltanov (1928-2002). Les plus assidus spectateurs du Festival International de Colmar se souviennent de cette très belle soirée d’été 1993 au cours de laquelle le Maestro avait offert une interprétation mémorable du Poème de l’extase d’Alexandre Scriabine. Vingt-et-un ans plus tard, l’homme qui est rendu à ce chef d’orchestre parmi les plus illustres du XXe permet de parcourir un répertoire aussi éclatant qu’éclectique. Une manière comme une autre de revisiter l’histoire de la musique avec un florilège qui, assurément, ravira le public connaisseur de Colmar. (E.A.)

Photo : Vladimir Spivakov

Invitations offertes aux membres du Club szenik pour le 07 juillet (jeu ouvert jusqu'au 2 juillet)

Renseignements: + 33 (0) 3 89 20 68 97

La sélection szenik
Quatuor Schumann

05.07., 12:30, Koïfhus
Ce quatuor à cordes, formé en 2007, est composé de trois frères, Erik, Ken et Mark Schumann, et d’une soliste, la ravissante Liisa Randadlu. À son répertoire, des œuvres, entre autres, de Haydn, de Mozart, Brahms et… Schumann. Mais au Festival International de Colmar, le Quatuor Schumann s’attachera au Quatuor n°9 en ut majeur op. 59 n°3 de Beethoven et surtout à une composition de Evgueny Sveltanov, un Quatuor en ré majeur.

Orchestre National du Capitole de Toulouse + Vadim Gluzman

03.07., 21:00, Temple Saint-Matthieu
Il est né en Ukraine, a vécu son enfance à Riga en Lettonie avant que sa famille n’émigre en Israël au début des années 90. Plus que quiconque, Vadim Gluzman sait célébrer la liberté retrouvée. Avec un Stradivarius de 1690, il s’attaque à une partition difficile jugée par son destinataire, Leopold Auer, comme inexécutable : le Concerto pour violon et orchestre en ré majeur op.35. Nul doute qu’avec l’appui de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la direction de Tugan Sokhiev, il atteindra des sommets ! En deuxième partie de programme, la Symphonie n°2 en ré majeur op.73 de Brahms. Photo ©  Marco Borggreve

Orchestre National Philharmonique de Russie + Serguei Dogadin

07.07., 21:00, Temple Saint-Matthieu
Prokofiev, Tchaïkovski, la Russie telle qu’on l’aime ! Dans un double hommage au pays, mais aussi à Evgueny Sveltanov avec l’Orchestre National Philharmonique de Russie dont l’hôte colmarien, Vladimir Spivakov, prend la tête. Avec la présence du violoniste Sergei Dogadin, le plaisir est total : ce trentenaire romantique, multi récompensé à travers le monde, saura apporter sa touche si personnelle à cette soirée de pure majesté !
[Vidéo] Sergei Dogadin dans le Concerto pour violon opus 61 de Beethoven

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Clean City
Théâtre | Strasbourg | 15 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016

Szenik sur facebook