Informations pratiques

À Obernai, Le Sang des étoiles est présenté dans le cadre du festival Mars Athic

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Saverne - Espace Rohan
www.espace-rohan.org
Renseignements : +33 (0) 3 88 01 80 40
Comment s'y rendre ?

Le Sang des étoiles

Thierry Malandain
| 20:30 | Saverne | Espace Rohan

Danse avec les ours

Dans Le Sang des étoiles, le chorégraphe Thierry Malandain, actuel directeur du Centre chorégraphique national de Biarritz, réinvestit la mythologie et ouvre une passerelle entre Terre et cosmos. 

L’homme adopte envers la nature une attitude suicidaire. Thierry Malandain (qu'on a vu tout récemment à La Coupole de Saint-Louis avec ses Ballets de Biarritz et le spectacle Magifique) a sans aucun doute choisi d’utiliser la danse, intimement liée aux fondements de l’humanité, pour dénoncer de manière poétique un danger inhérent. Dans ce ballet, la nature est représentée par l’ours : « Parler des ours, c’est aussi parler de tout un règne naturel en voie de disparition à cause de l’action humaine », explique Thierry Malandain. Autour de ce thème s’articule une constellation de références chimériques extraites des Métamorphoses d’Ovide. Au fil des portées de Mahler ou Strauss, un amour interdit donne vie à deux astres bien connus, la Petite et la Grande Ours. Thierry Malandain, qui s’est laissé porter par sa fascination pour le mythe, a conçu un ballet contemporain aux multiples références classiques, sensuel et émouvant, qu’il reprend ici avec le Ballet du Rhin. (V.S.)

Photo : Nis&For

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Clean City
Théâtre | Strasbourg | 15 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016

Szenik sur facebook