Informations pratiques

1h40

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Mulhouse - La Filature
www.lafilature.org
Renseignements : +33 (0) 3 89 36 28 28
Comment s'y rendre ?

Coup Fatal

KVS & Ballets C de la B
25 septembre 2015 | 26 septembre 2015 | Mulhouse | La Filature

L’élégance

Création collective qui rassemble des artistes belges et congolais sous la houlette du metteur en scène et chorégraphe Alain Platel, Coup fatal est un concert-spectacle hybride qui nargue la mort et la violence. 

Chants baroques, sapeurs et instruments africains. Coup fatal ressemble à une rencontre improbable. Elle l’est sans doute. À l’origine du projet, le contre-ténor congolais Serge Kakudji rêvait d’un spectacle où sa voix et son répertoire baroque puissent rencontrer le reste de ses références culturelles, notamment la musique populaire. De toutes les façons, pour l’accompagner, il n’y a pas d’orchestre baroque à Kinshasa, qui regorge en revanche d’autres talents. Le projet prend d’abord la forme d’un concert, pour lequel les musiciens ont relevé le défi technique d’interpréter les partitions de Haendel (entre autres) avec leurs instruments traditionnels.
Avec la complicité du compositeur et saxophoniste de jazz Fabrizio Cassol et du chorégraphe Alain Platel, metteur en scène et chorégraphe, fondateur des désormais cultes Ballets C de la B, le projet prend de l’ampleur et développe une vraie dramaturgie. Aux chants baroques qui évoquent la cruauté du monde, comme Lascia ch’io pianga mia cruda sorte (Laissez-moi pleurer mon sort cruel), ou Stille amare, già vi sento (Gouttes amères, je vous sens déjà) répond l’univers des Sapeurs. Une part importante de la culture congolaise, où des gens ordinaires (les membres de la SAPE, la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes) font de chaque apparition un spectacle. Ils pratiquent également une religion propre, le Kitendi, qui repose sur le respect de soi et de son corps, sur la valeur de l’autre.
Après quatre ans de travail, Coup Fatal éclôt en un spectacle hybride, cruel et joyeux, qui répond au souhait de Serge Kakudji de conter la richesse de culture congolaise. Un spectacle qui dit l’élégance et l’humour, malgré tout. (S.D.)

Mots clés : Alain Platel
Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Clean City
Théâtre | Strasbourg | 15 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016

Szenik sur facebook