Informations pratiques

1h40

Rencontre avec Pascal Dusapin, Franck Ollu et Pierre Audi à la Libraire Kléber le 25 septembre à 18h30

Représentation du 26.09 dans le cadre du festival Musica

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Strasbourg - Opéra national du Rhin
www.operanationaldurhin.eu
Renseignements : +33 (0) 825 84 14 84
Comment s'y rendre ?

Penthesilea

Heinrich von Kleist / Pascal Dusapin
Du 26 septembre au 01 octobre 2015 | 4 rep. | Strasbourg | Opéra national du Rhin

Déchirant amour

L’Opéra national du Rhin ouvre sa saison avec Penthesilea, une œuvre effroyablement moderne de Kleist mise en musique par Pascal Dusapin.

Loin du poème d’Homère, Penthesilea d’Heinrich von Kleist expurge du mythe toute forme d’héroïsme masculin pour faire régner les Amazones, ces guerrières-cavalières qui assurent leur descendance en s’accouplant avec les hommes qu’elles ont battus au combat. Le sort tragique de ces unions en est jeté : les garçons seront tués, les filles gardées. Seulement voilà, dans cette pièce, Penthésilée, reine des Amazones, s’est éprise d’Achille. Leur amour devient réciproque et lorsqu’ils se livrent combat, Achille est prêt, par amour, à se laisser capturer par Penthésilée. Elle, saisie d’une passion folle, en viendra à le déchirer de ses dents, à le dévorer avec ses chiens. Le moment de prise de conscience de son geste correspondra à celui du rejet de la Loi de ses ancêtres. L’œuvre magnifie la tension destructrice entre Amour et Mort, qui possède d’ailleurs de nombreuses ramifications psychanalytiques et donc un écho résolument moderne. C’est ce que voulait retranscrire le compositeur Pascal Dusapin : « La question de l’amour au filtre du problème de la Loi. » L’opéra a été créé au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles le 31 mars dernier (et a obtenu le Prix de la meilleure création musicale du Syndicat professionnel de Théâtre, Musique et Danse). Son côté vif et cru – Pascal Dusapin réduisit le texte initial à un prologue, onze scènes et un épilogue – a été largement salué dans les médias. D’une vigueur folle, ce livret accentue le romantisme de Kleist qui ne fut connu que bien après sa mort. Décidément, le contre-pied est total. (A.O.C.)

Photo : © Théâtre de la Monnaie de Bruxelles

Bonus

Une journée avec Pascal Dusapin sur Off TV

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016
Robin Hood
Danse | Basel | 26 décembre 2016
Rentrer au volcan
Théâtre | Basel | 6 janvier 2017

Szenik sur facebook