Informations pratiques

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Freiburg - Konzerthaus
www.konzerthaus.freiburg.de
Renseignements : +49 (0) 761 3881 2150
Comment s'y rendre ?

Liebesduell

Barockorchester Freiburg
| 20:00 | Freiburg | Konzerthaus

Duels de duos

Le Freiburger Barockorchester, accompagné des solistes Carolyn Sampson et Rupert Enticknap, interprètent récitatifs, des arias et des duos extraits d’opéras de Georg Friedrich Händel.

L’homme et la femme fondent l’un sur l’autre comme des coqs de combat. Verbalement, bien entendu, et en vers. Le tout est chanté et accompagné d’une musique dramatique. Mais c’est bien à un combat, à une querelle que l’on assiste: lorsque Carolyn Sampson (soprano) et Rupert Enticknap (contre-ténor) se livrent à des joutes verbales par jalousie et par fierté blessée, les duos amoureux se transforment bien vite en duels ; avec un engagement vocal et corporel total. Mais lorsqu’ils se souviennent de leur amour, ils se retrouvent, flirtent ensemble, se réconcilient. Le tout sur la musique théâtrale de Georg Friedrich Händel et de son contemporain Giorgio Locatelli et William Hayes, dans une interprétation entraînante du Freiburger Barockorchester.

Car l’amour et la haine sont les émotions qui font vibrer l’opéra baroque du 18e siècle. Les compositeurs leurs ont consacré – et G. F. Händel plus qu’aucun autre – leurs plus beaux arias. Ses opéras recèlent peu de duos, mais lorsqu’il s’y adonne, c’est toujours pour raconter les retrouvailles avec un être aimé après une perte, un épisode de guerre ou un quiproquo. Ce programme offre un panorama de duels amoureux à travers des arias et des duos d’opéra baroque dans le style du pasticcio du 18e siècle. À la fin, les querelles se résolvent et les amants font le constat suivant : « C’est par les portes des souffrances que les âmes accèdent à la joie. » Et c’est ainsi que le concert se clôt sur Per le porte del tormento extrait de l’opéra Sosarme de Händel. (ewe)

Photo © Marco Borggreve

Commentaires (1)
Ellen, le 21.12.14 17:26 :
Der Rolf-Böhme-Saal...
... hat einfach eine schlechte Akustik!
Vor allem auf der Empore in der letzten Reihe.
Aber das lila Kleid der Sängerin hat bis zu uns hoch gestrahlt ;-)
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016
Robin Hood
Danse | Basel | 26 décembre 2016
Rentrer au volcan
Théâtre | Basel | 6 janvier 2017

Szenik sur facebook