Extases chorales

18 décembre 2014 | 19 décembre 2014 | Strasbourg | Palais de la Musique et des Congrès

This is the voice !

La majesté s’incarne dans le cadre d’un programme qui rassemble Schubert, Poulenc et Mozart et associe magistralement l’orchestre à la voix !

Certains l’ont découverte dans l’opéra Le Son lointain de Schreker à Strasbourg en 2012, mais Kristina Bitenc n’en était pas à son coup d’essai. Cette charmante soprano slovène, qui avait commencé par la pratique du violon, avait déjà fait des apparitions dans les rôles de Belinda (Dido and Aeneas), la Fée (The Fairy Queen), Giannetta (L’Elisir d’amore), Max (Where the Wild Things are) et Mélisande (Pelléas et Mélisande), parmi d’autres. Là, avec le Chœur de l’OPS, elle a l’occasion de s’attaquer à un monument : le Gloria de Francis Poulenc, l’une de ses œuvres les plus sacrées et les plus populaires.
Autre virtuose, au violon cette fois, Ray Chen interprétera le Concerto n°3 pour violon de Mozart. Ce jeune homme, à peine âgé de 21 ans, lauréat des concours Yehudi Menuhin et Reine Elisabeth, révèlera l’élégance éclatante d’une œuvre qui donne de la majesté au dialogue entre soliste et orchestre. Deux pièces de Schubert viennent compléter ce beau programme, Gesang der Geister über den Wassern (« Chant des esprits au-dessus des eaux », d’après un poème de Goethe) et la Symphonie n°3 en ré majeur, une œuvre à l’écriture piquante mais délicate, qui hésite entre ambition et simplicité pour manifester de belles impulsions mélodiques. (E.A.)

Photo : Ray Chen © Chris Dunlop

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016
Robin Hood
Danse | Basel | 26 décembre 2016
Rentrer au volcan
Théâtre | Basel | 6 janvier 2017

Szenik sur facebook